Modalités d'achat

Acheter un bien en Allemagne: Informations pratiques

Coûts (% du prix d’achat) supplémentaires:

Impôts sur les acquisitions foncières 6.0%
Frais de notaire 1.0%
Enregistrement au cadastre 0.5%
Frais d’agence jusqu’à 7.14% (19% TVA inclus)

Avocat

En plus des coûts mentionnés ci-dessus, nous conseillons à nos clients de consulter un avocat pour s’assurer que tous les aspects légaux soient respectés. Nous pouvons vous mettre en contact avec un avocat parlant et rédigeant sa correspondance et ses contrats en français.

Financer un bien immobilier à Berlin

Si vous avez un apport personnel sous forme d'une demeure personnelle, maison de vacance ou appartement, vous pouvez l’utiliser pour financer l’achat d’un bien immobilier en Allemagne. La plupart des banques offrent des crédits immobiliers à leur clients contre une sécurité personnelle. Les conditions du crédit varient en fonction de la banque et dépend de la situation actuelle du marché et du montant de l’apport personnel. Certaines banques et autres institutions financières proposent des financement à long-terme avec la valeur du bien à acheter en Allemagne en apport personnel. Vous pouvez emprunter jusqu’à 75% du prix d’achat pour ce faire.

Trouver votre bien immobilier à Berlin

Trouver un bien immobilier à Berlin n'est pas plus difficile qu'en France. La plupart des personnes commence par une recherche sur un des nombreux site de l'internet. Il faut toutefois faire attention car tous les sites ne se valent pas. La qualité de l'information et des photos proposées par les agences ou les propriétaires varie énormément. Comme en France, la même propriété peut être proposé par plusieures agences. Les frais d'agence sont à la charge de l'acheteur et se montent en général à 7,14% (6% + 19% TVA) du prix d'achat.

Acheter votre bien immobilier à Berlin

En Allemagne, un contrat de vente doit être signé dans les bureaux d'un notaire. Le notaire se doit d'être neutre et il est personellemnet responsable de la validité de l'acte de vente. Il/Elle est obligé(e) de vérifier si le vendeur est effectivement en droit de vendre et doit informer l'acheteur de toutes restrictions contractuelles et d'usufruit attachés à la propriété. L'acheteur paie les frais de notaire. Il est possible de réserver un bien immobilier mais souvent seulement contre une certaine somme. Ceci dit, cela ne vous donne aucune garantie d'achat. Seul la signature du contrat de vente en présence du notaire est reconnue légalement.